Les écrits du for privé en France de la fin du Moyen Age à 1914

Publié le par Sophie BOUDAREL

 

Le blog généalogique Des racines et des êtres nous présente dans sa note du jour l'initiative lancée par la section des archives privées du Centre historique des Archives nationales en partenariat avec un Groupe De Recherches du CNRS. Le projet consiste à recenser les écrits du For privé de toutes natures de la fin du Moyen Age (XIVe et XVe siècles) à 1914 conservés dans tous les services publics d'archives.

undefined

Mémoire, livres de raisons, journaux de campagne sont autant de documents précieux pour les généalogiste. Ils permettent de situer une époque, un lieu ou encore de comprendre un évènement.

Le projet est présenté ainsi sur le
site qui lui est dédié :

L'objet du GDR n° 2649, créé par le CNRS le 1er janvier 2003 est d’établir une liste aussi complète que possible – l’exhaustivité étant sans doute utopique dans ce domaine – des écrits du for privé c’est-à-dire des livres de raison, diaires, autobiographies, mémoires, etc. qui sont conservés dans les archives nationales, départementales et communales ainsi que dans les collections de la Bibliothèque Nationale de France et des bibliothèques universitaires ou municipales.

Nous avons été contraints malheureusement pour des raisons de faisabilité d’exclure, au moins dans un premier temps, les correspondances et nous ne pensons pas nous lancer dans la recherche des documents en mains privées bien que nous souhaitions rassembler le plus d'informations possible à leur sujet.

(...)

Le GDR se conçoit essentiellement comme un prestataire de services destiné à mettre à la disposition des historiens, non seulement des références, mais aussi une présentation des documents qui soit interrogeable à distance par mots-clefs afin de faciliter les recherches. Nous espérons également pouvoir à plus longue échéance mettre des textes en ligne et le site sera donc un instrument pérenne qui est destiné à s’enrichir. 

Nous ne négligeons aucun fond mais trois gisements principaux de documents sont en cours d’exploitation : les collections des Archives Nationales, en particulier les séries AP et AB XIX ; les collections des Archives Départementales qui avait déjà été sondées en 1954 dans le cadre d’une enquête menée par Charles Braibant et en direction desquelles la DAF a mis en place une nouvelle enquête dont les résultats nous parviennent en ce moment même ; les fonds de la Bibliothèque Nationale, en particulier les célèbres séries Ln27 et Lm3. Les premiers dépouillements ont été réalisés par Mlle Elisabeth Arnoul et un ensemble d'environ trois mille références d'archives et d'imprimés a d'ores et déjà été collecté.



 

Une base de données est accessible en ligne. Elle est constituée de deux bases, une pour les documents manuscrits, une pour les documents publiés.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article