14 ans en 1914

Publié le par Sophie BOUDAREL

Quand la première guerre mondiale éclate en 1914, Germaine Marie-Charlotte Paruit a 14 ans. Elle habite alors Sedan, dans les Ardennes.
Pendant toutes ces années, Germaine tiendra un journal intime, y relatant avec une grande maturité, tous les faits et gestes des troupes allemandes occupant la ville, mais aussi le quotidien avec, entre autres, ses privations :

Nous n'avons plus qu'un tout petit pot de farine, impossible d'en avoir en ce moment. On n'use pourtant jamais la farine seule : tartes : riz, céréaline, farine  -  beignets : riz, céréaline, farine  -  galettes plates : de même  -  gaufres : de même  -  bouillie pour tarte : céréaline  -  etc ..  et on met plus de céréaline et de riz moulu que de farine.  Quelle cuisine ! et on trouve cela bon tout de même. Même le riz, on en reprend ! il y en avait toujours de trop, il n'y en a pas assez, et pourtant on ne l'aime guère !


Ces cahiers ont été retranscris par Colette Lubin-Pasquier, sa fille, et mis en ligne par Jean-Michel Pasquier, son petit- fils.
Ce témoignage unique et poignant commence le 26 juillet 1914 et se termine quelques mois après l'Armistice, le 11 décembre 1918.

Les écrits de Germaine sont sur le site 14 ans en 14.


Publié dans Guerre 14-18

Commenter cet article