Longueur de nos chemins de fer

Publié le par Sophie BOUDAREL


Vendredi dernier a été inaugurée la nouvelle ligne du TGV Est. Dès le 10 juin 2007 les voyageurs pourront emprunter cette ligne, la plus longue d'Europe avec 400 km de rails et la plus rapide avec des pointes de vitesse à 320 km/h.
En 2010, la ligne couvrira une bonne partie de l'Europe
, jusqu’à Budapest en Hongrie, reliant entre elles près de 37 millions de personnes.

Aujourd'hui, le réseau ferré national représente 29 203 km de voies dont 1 550 sont des lignes à grande vitesse.


Pour nous, rien d'extraordinaire, mais quel était l'état des chemins de fer au début du XXe siècle et comment nos aïeuls envisageaient l'avenir ?









En 1866, soit près de 30 ans après l'inauguration de la première rame de chemin de fer transportant des voyageurs, la France possédait 13 900 km de voies ferrées d'intérêt général, 20 000 en 1876 et 39 587 en 1904. En y ajoutant les 6 421 km de lignes d'intérêt local et  les 4 497 km des lignes de tramways transportant à la fois des voyageurs et des marchandises, et qui pénétraient profondément dans les campagnes, remplissant ainsi la même fonction que les véritables chemins de fer, nous obtenons un total de 50 500 km de lignes ferrées pour l'année 1904.

En 1906, nos arrière-grand-parents prévoyaient que l'automobile qui n'était jusqu'alors qu'un sport et un article de luxe se prêterait aux transports collectifs, non seulement des personnes, mais des produits et des marchandises.
Pour relier entre elles certaines localités peu éloignées, il était envisagé d'établir, sans aucun rail et par de simples trolleys le long de la route, des services électriques de transport. Ce procédé semblait peu coûteux et très pratique. Il apparaissait comme pouvant remplacer avantageusement des chemins de fer d'intérêt local ou des tramways et faciliter ainsi la circulation dans les campagnes.




"Qui vivra verra !" conclue l'article de l'Almanach du Laboureur de 1906 dont est extrait cet article.



Pour aller plus loin :

Inventaire actuel du réseau ferré de France
TGV Est


Publié dans Chroniques

Commenter cet article