Histoire du 1er mai

Publié le par Sophie BOUDAREL

La tradition du brin de muguet :

Le muguet fait partie de la famille des liliacées, aussi appelé lys des vallées. Il serait originaire du Japon et serait connu en Europe depuis le Moyen-Âge.

Le terme "muguet" désigne des jeunes gens faisant profession d'élégance et de galanterie (parce qu'ils se parfumaient avec des essences de muguet).

Le mois de mai voit le retour de la verdure. Il a d'ailleurs donné son nom au mai, rameau de feuillage en l'honneur du printemps.
Le 1er mai on plantait l'arbre de mai devant la porte d'une personne que l'on souhaitait honorer.

La tradition du brin de muguet date de Charles IX.
Le 1er mai 1561, il reçoit un brin de muguet en guise de porte-bonheur, et décide alors d'en offrir chaque année aux dames de la cour.



La fête du travail :

En 1884, au cours du IVe congrès de l'American Federation of Labor, les syndicats ouvriers américains donnent deux ans aux patrons pour limiter la journée de travail à 8 heures. La date du 1er mai a été choisie pour commencer leurs actions car c'était le début de l'année comptable de beaucoup d'entreprises.

Le 1er mai 1886, 340 000 travailleurs font grève à travers les Etats-Unis pour obtenir gain de cause. Rien qu'à Chicago, ils sont 80 000 à manifester. La police ouvre le feu sur des ouvrier de la société Mac Cormick Harvest. 6 grévistes sont tués. Le lendemain, pendant une manifestation au Haymarket Square, une bombe explose faisant un mort (un policier) et 7 blessés. Bien que l'enquête prouvera que la bombe avait été lancée par un policier, un jury composé d'hommes d'affaires et de proches du policier tué, condamnera 4 anarchistes, dont certains n'étaient pas présents à Haymarket  (Albert Parsons, August Spies, George Engel and Adolph Fishcer) à la pendaison.
7 ans plus tard les 4 anarchistes seront blanchis et trois autres qui servaient des peines de prisons à vie seront relâchés.


Le 20 juin 1889 le congrès de la IIème Internationale socialiste réuni à Paris pour le centenaire de la Révolution française, décide de faire du 1er mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures. Cette date fut choisie en mémoire du mouvement du 1er mai 1886 de Chicago.
Dès 1890 les manifestants arborent un triangle rouge s
ymbolisant leur triple revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Ce traingle sera remplacé en 1907 par un brin de muguet.

La journée de 8 heures sera accordée en 1919 lors de la signature à Versailles du traité de paix.  L'article 247 précise 
«l'adoption de la journée de huit heures ou de la semaine de quarante-huit heures comme but à atteindre partout où elle n'a pas encore été obtenue».

C'est le
24 avril 1941 que le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement de Vichy qui espérait ralier les ouvriers. Le jour devient chômé.

Aujourd'hui la fête du travail est commémorée dans la plupart des pays européen à l'exception de la Suisse et des Pays-Bas.


En ligne :
Hérodote : dossier sur le 1er mai
Lexilogos : les origines du 1er mai
The Haymarket Incident


Publié dans Chroniques

Commenter cet article