Cimetières et vision de la mort

Publié le par Sophie BOUDAREL

Ce mois-ci, le site Histoire par l'Image propose un dossier sur les cimetières et la vision de la mort. Le rapport de nos ancêtres avec la mort y est analysé à travers 3 images.
Nous y apprenons ainsi que c’est dans le cadre de la loi du 23 prairial an XII (12 juin 1804) qu’a été créé le cimetière dit du Père Lachaise. Ce texte législatif est le produit de différents mouvements d’opinion et constitue la conclusion du combat des médecins hygiénistes pour éloigner les « champs des morts » des espaces urbains. Quant aux premiers projets de crématorium menés par Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813) se sont heurtés à l'indignation du public et n'ont jamais vu le jour.


Présentation du dossier :
Le XIXe siècle marque un profond changement dans la conception de la mort des Français. La bourgeoisie impose peu à peu sa vision et conduit à l’idée que chacun doit posséder une tombe, un lieu identifié où ses proches pourraient se rendre et se recueillir, s’adonnant alors à « un culte des morts ». A cette époque la construction de nombreux monuments funéraires, la ritualisation de certaines pratiques témoignent de cette évolution des mentalités. Si l’inhumation reste la pratique funéraire dominante l’incinération connaît une progression continue. Avec le premier conflit mondial et l’expérience de la « mort de masse » un nouveau rapport à la mort s’impose.

En ligne :
Dossier "Cimetières et vision de la mort", étude de 3 oeuvres


Miniature servant à illustrer cet article :
La Mort arrachant un petit garçon à ses parents  de HOLBEIN Hans le Jeune ( © R.M.N.)




Commenter cet article

Sophie 03/05/2007 15:09

Bonjour Guillaume,Merci pour votre commentaire. J'ai lu avec intérêt votre article qui complète bien le dossier présenté ci-dessus.A bientôt,Sophie

Guillaume 03/05/2007 07:56

BonjourA propos des  volontés  d'hygiène dans les cimetières, les premières lois datent de 1765, je viens d'entrer les références dans Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Cimeti%C3%A8re_et_environnementBien @micalementGuillaume