Diémoz : le Pétrier

Publié le par Sophie BOUDAREL

Je vous propose de découvrir aujourd'hui le quartier du Pétrier.




Le Pétrier est un lieu dit de Diémoz avec une longue histoire. En fait, le Pétrier est un ruisseau qui part du haut de la colline de Diémoz au niveau de la rue du Château et qui descend à travers la grande Combe au-delà de la route de Lafayette à Saint Georges.

 

Le lieu dit lui-même couvre le ruisseau et le bas de la grande Combe appelée aussi la vallée du Pétrier. Il couvre aussi la colline qui début au hameau de Montbuisson et qui va jusqu’au chemin des Bresses. Il comprend enfin le domaine du Pétrier, situé au pied de la colline du Pétrier dans la plaine

 

C’est par ici que passait la voie romaine qui traversait le village, à côté de Montbuisson. On disait autrefois Malobeysson ou Malbayson ou encore plus récemment Maubuisson.

 

La voie, quittant Montbuisson, passait dans le terroir voisin du Voydoz ou le Voyde (voie d’homme) qui devait être un gué pour franchir le ruisseau du Pétrier.

 

Le nom de Pétrier vient, semble-t-il, de « Campum de Pleitries » et de la « terra de Pleytries » dans le cartulaire de Bonnevaux du 12ème siècle. Il s’agit là d’un terme de la langue romane qui pourrait dériver du prototype latin « Petra » (le champ ou la terre de pierre).

 

Un terrier de 1485 précise qu’il existait au moyen âge, « la maison forte du Pétrier avec le bourg, contours et appartenances », mais à cette époque déjà, on ne pouvait plus reconnaître les traces d’une maison, le seigneur de Diémoz l’ayant fait détruire.

Le parcellaire de 1640 mentionne le mas du Pétrier. Il est possible que ce soit le domaine actuel du Pétrier ou alors des restes de la maison forte du Pétrier.



A suivre : le quartier de Pissevache

Publié dans Histoire Locale

Commenter cet article