Démarrez votre généalogie en 6 étapes

Publié le par Sophie BOUDAREL

Démarrez votre généalogie en 6 étapes
Depuis quelques temps vous voulez démarrer votre généalogie. Vous avez commencé par surfer sur Internet puis, devant la profusion des informations, vous vous êtes senti perdu, ne sachant par quoi commencer. Pourtant, il n'est rien de plus agréable que de partir à la recherche de ses ancêtres quand on sait quels outils utiliser et où chercher.



1. Commencez par ce que vous savez
La meilleure façon de débuter est de commencer à partir de ce que l'on sait. Votre point de départ sera vous-même, puis vos parents, vos grand-parents. Recueillez les actes de naissances, décès, mariage.


2. Recherchez les trésors cachés
Fouillez dans votre grenier, celui de vos grand-parents. Recherchez les photos de familles, les lettres. Avant de poser des questions autour de vous, préparez vous. Mettez par écrit ce que vous souhaitez savoir et n'oubliez pas de noter les réponses qui vous seront données, voire enregistrez les.


3. Votre premier arbre
A partir de ces premières informations, vous pourrez dessiner votre premier arbre, ce qui vous permettra de voir les informations qui vous manquent. Vous pouvez vous aider de ce document.


4. Organisez vos données
Pour démarrer un stylo et du papier feront l'affaire. Vous créerez une fiche par personne en notant dessus toutes les informations que vous possédez à son sujet, puis une fiche par famille.
Si vous progressez rapidement, vous serez vite submergé par les documents. Pour vous aider à les gérer vous opterez alors pour un ordinateur, une imprimante, un scanner et bien sur un logiciel de généalogie. Le choix en la matière est vaste et le votre dépendra de la façon dont vous souhaitez gérer vos données. Pour vous aider dans ce choix, je vous recommande Geneasofts, le site de Jean-Yves BAXTER.


5. Fouillez les archives
Après vous êtes organisé, vous pourrez continuer à "remonter" votre arbre généalogique en vous rendant aux Archives Départementales. Armé de fiches de relevé d'actes vous commencerez par éplucher les registres de naissances, baptêmes, marriages, décès. Pensez aussi à consulter les registres de matricules pour vos ancêtres masculins.
Lorsque vous vous serez familiarisé avec la recherche aux Archives, vous pourrez commencer à consulter les inventaires après décès, les recensements, ...


6. Personnalisez et partagez
Si vous voulez intéresser votre entourage à vos recherches (et si vous ne voulez pas vous ennuyer), ne vous contentez pas d'aligner des noms et des dates, personnalisez. Comment ? Agrémentez votre généalogie des photos glanées ici et là, de cartes postales trouvées en brocante. Partez à la recherche de la monographie du village pour re-situer vos ancêtres. Si vous ne vous sentez pas l'âme d'un écrivain, un logiciel comme Filiatus pourra vous aider à rédiger une chronique familiale.
Enfin pensez à diffuser votre arbre sur Internet. Vous pouvez créer votre blog, votre site, ou simplement profiter de Geneanet pour indexer vos données et vous donner les chances de trouver de nouveaux cousins.


Découvrir son héritage familial deviendra vite plus qu'un passe-temps et découvrir où a bien pu se marier l'oncle Alfred occupera vos pensées plus que vous ne l'auriez imaginé. Vous vous sentirez vite tel Sherlock Holmes, ou Miss Marple, et n'aurez de cesse tant que vous n'aurez pas trouvé vos réponses.

Vous hésitez encore ? Vous n'osez pas vous lancer seul ? Contactez l'association généalogique proche de chez vous. Vous y trouverez des gens passionnés qui sauront écouter vos doutes et vous aider à bien démarrer.

 


Publié dans Boîte à outils

Commenter cet article